Le Bombardement de Bruxelles par Louis XIV et la reconstruction qui s’en suivit. 1695-1700,
Maurice Culot, Eric Hennaut, Marie Demanet, Caroline Mierop

Août 1695. Afin de dégager Namur assiégée par l’armée des Alliés, Louis XIV décide le bombardement de représailles contre Bruxelles. Pointées sur la flèche de l’Hôtel de Ville, les batteries françaises du maréchal de Villeroi font tomber sur la cité un déluge de bombes et de boulets rouges. Lorsque les troupes se retirent quarante-huit heures plus tard, un tiers de la ville –quelque cinq mille bâtiments publics et privés– est réduit en cendres.
Malgré une situation économique précaire, Bruxelles se relève avec une rapidité exceptionnelle. Cinq ans après la catastrophe, la ville est presque entièrement rebâtie et des décombres surgit la Grand-Place, symbole éclatant du succès de la reconstruction. A travers cet immense chantier se révèle une étonnante leçon d’urbanisme et d’architecture d’une rare actualité alors que chacun prend à nouveau conscience du rôle important de la ville dans la culture occidentale.
L’ouvrage est accompagné d’une carte guide qui permet de découvrir dans le cœur de Bruxelles plus de 200 monuments, maisons et vestiges de la reconstruction.



300 pages, 250 illustrations n/bl et couleurs
format: 28 x 22 cm, une carte
ISBN: 2-87143-079-9
prix: - broché: 48
, - relié pleine toile sous jaquette: 62